Rhodopis, une Cendrillon égyptienne

Laissez-moi vous conter une histoire qui vous emmènera dans les terres lointaines de l’Égypte Ancienne. Un temps où les rives du Nil sont gouvernées par l’incarnation du dieu Horus sur Terre : Pharaon. Je vous parle d’un temps, où les dieux se manifestent auprès des humains à travers des signes et des présages.

Rhodopis et le roi Psammetique, Tapisserie, 1625-1650, Fine Arts Museums of San Francisco

Tels les fées sur le berceau de la Belle au Bois dormant, les dieux égyptiens ont changé le destin de la jeune et belle Rhodopis. Certains disent qu’elle était une courtisane venue de Grèce, d’autres racontent qu’elle était une libyenne. Tous s’accordent pour louer le teint de rose de la jeune femme.

Un jour, alors que la demoiselle prenait un bain, dans la cité de Naucratis, un faucon s’empara d’une de ses chaussures que tenait une de ses servantes. Le rapace parcourut alors plus de 150km jusqu’à la capitale Memphis, pour finalement libérer la sandale sur les genoux du Pharaon qui rendait la justice dans le jardin de son palais.

Le souverain d’Égypte est frappé de ce prodige qu’il interprète comme un message des dieux. Il fait alors rechercher dans toute l’Égypte la femme à qui appartient ce soulier aux proportions incroyablement parfaites.  C’est ainsi qu’à Naucratis, la belle Rhodopis est retrouvée puis envoyée à Memphis auprès du pharaon qui en tombe éperdument amoureux. Et lorsque fut venu le temps pour Rhodopis de rejoindre le royaume des morts et passer devant le jugement d’Osiris, le pharaon érigea pour celle que les dieux lui avaient envoyée un fabuleux monument funéraire, une pyramide. 

 

Vue Nord Ouest de la Pyramide de Mykérinos

Cette histoire nous a été transmise par des auteurs grecs. Strabon est le premier, au début du Ier siècle de notre ère à nous parler de Rhodopis, et son histoire digne de Cendrillon. Dans son ouvrage, La Géographie, il décrit l’Égypte et notamment les fameuses pyramides de Gizeh. Lorsque le géographe arrive à la 3e, celle de Mykérinos, dernier pharaon de la IVe dynastie, vers 2500 avant notre ère, il mentionne alors une légende urbaine. La pyramide ne serait pas le tombeau d’un pharaon mais d’une courtisane grecque Doricha connue pour avoir été la maitresse du frère de la poétesse Sappho qui était alors négociant en vin passant par la cité de Naucratis. Strabon ajoute que certains nomment la courtisane Rhodopis et lui attribue cette histoire de sandale volée par un aigle.

Un siècle après Strabon, Claude Elien, sans n’être jamais sorti d’Italie, raconte cette même histoire de cette courtisane, d’une beauté sans pareille qui alors qu’elle allait aux bains se fit dérober sa chaussure des mains de sa suivante par un aigle, qui la déposa aux pieds du pharaon Psammétique Ier (-664 à -610 av JC).

Comment ne pas penser à ces images de la version de Cendrillon par Disney?

Ces auteurs ne sont pas dupes. Ils ont conscience que cette histoire n’est que légende urbaine, « une fable » comme le dit Strabon. Mais ils rapportent cette histoire, qui circulerait parmi le peuple d’Égypte concernant cette pyramide. La vérité est moins enchanteresse, Rhodopis n’est pas la propriétaire du tombeau de la 3e pyramide de Gizeh. Si Rhodopis est cette fameuse Doricha, alors elle vécut au Vie siècle avant notre ère. Or la pyramide de Mykérinos aurait été construite autour de 2500 av JC. De plus Naucratis est une cité créée au VIe siècle avant notre ère qui donc n’existait au pas au moment de la construction de la pyramide.

Cette histoire semble être la plus ancienne version de Cendrillon qui ait été recensée. Ni Strabon, ni Claude Elien ne purent nous dire si comme dans le conte, Rhodopis et son pharaon vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

Sources :

Strabon, Géographie, Livre XVII, 33,

Claude Elien, Histoires diverses, Livre XIII, 6

Jacq C. Ces femmes qui ont faits l’Égypte, XO édition,201

Van de Walle B. La « Quatrième Pyramide » de Gizeh et la légende de Rhodopis. In: L’antiquité classique, Tome 3, fasc. 1, 1934. pp. 303-312.

Iconographie :

https://art.famsf.org/rhodopis-and-king-psammeticus-seven-wonders-world-series-194081

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Menkaures_Pyramid_Giza_Egypt.jpg#/media/File:Menkaures_Pyramid_Giza_Egypt.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s